Photo exposition Les heurts, le point de vue de l'eau par Véronique Malo

Véronique Malo

Les heurts (Le point de vue de l’eau) | Expo-résidence, atelier de médiation culturelle

10 juin 2018 – Atelier – Chapelle du quai Rivière-Ouelle

23 juin au 5 septembre 2018 – Exposition – Chapelle du quai Rivière-Ouelle

Véronique Malo s’est posé une question depuis le début de sa résidence : quel est le point de vue de l’eau ? En partant de cette prémisse, une sensibilité écologique l’interpelle à considérer cette perspective, et de prendre un recul sur son propre point de vue humain. L’idée étant de se mettre à la place de l’eau, l’empathie s’exprime par l’oeil de l’appareil photographique. En effet, l’eau est le vecteur principal à travers duquel l’artiste s’ancre dans le site.

Sans connaître le résultat de sa recherche, ni trop chercher à l’anticiper, Véronique Malo préfère éviter de prédéfinir un projet. Plutôt, elle se lance librement dans une exploration accidentelle. Puis, l’oscillation entre la photographie analogue et numérique provoque des rencontres visuelles surprenantes et inattendues. De la sorte, elle laisse volontairement son travail marqué d’empreintes de doigts et de traces de manipulation, d’eau, d’effets de la nature ou de l’intervention. Elle est prête à se surprendre et le hasard est un facteur déterminant de sa démarche artistique. Comme elle le dirait, s’arrêter à une intention initiale donne seulement l’impression que l’on maîtrise les choses.

La création en résidence s’est déroulée en plusieurs étapes. La recherche a débuté dans les Archives de la Cote-du-Sud, sur l’histoire du quai et sur des textes ayant pour sujet l’eau et plus particulièrement, les sons reliés à l’eau. Cela a donné fruit à des photomontages arrimant des textes historiques aux premières images produites.

Elle a développé ensuite la première d’une série de photos prises sous l’eau, suivi d’enregistrements de sons subaquatiques. Prochainement, sur la grève, l’artiste a installé la première de deux séries de sténopés pour une durée d’une ou deux marées chacune. Fabriquées à la main, il s’agit de boîtes noires percées d’un petit trou et agissant à titre d’appareils photographiques élémentaires.

Lors du Sommet du G7 2018 qui a eu lieu à proximité, à La Malbaie, dans la région de Charlevoix, le projet de Véronique Malo a manifesté une dimension plus politique. L’eau a alors agit comme messagère : l’artiste a écrit des messages de la part de citoyens préoccupés sur des bateaux en feuille de palmier et les a transmis aux chefs de ce monde par voie du fleuve.

À la suite de cela, une caméra obscura est installée dans la chambre du presbytère et l’artiste en tire quelques photographies. Lors des portes ouvertes, les visiteurs découvrent la chambre noire, l’ancêtre de l’appareil photographique moderne. Par la même occasion, ils prêtent leurs voix et se font enregistrer en imitant le son de l’eau. Ce volet participatif s’est incorporé à l’environnement sonore immersif de la sacristie. Toujours dans un esprit aussi expérimental, l’artiste a filmé sous l’eau en attachant sa caméra à un câble. Comme si à la pêche à la mouche, elle lançait son appareil aux vagues pour »pêcher la vidéo».

Enfin, une douce trame poétique et ambiante de voix humaines imitent le son de l’eau. Voix et vagues ne font qu’un dans cette marée auditive d’eau et d’humains fusionnels.

Au final, le point de vue de l’eau tel qu’il est raconté par une âme contemplative ne peut faire abstraction du filtre narratif et demeure inévitablement très humain… et très sublime.

Biographie de l’artiste

Véronique Malo vit et travaille à Montréal et dans Lanaudière (Québec, Canada) où elle poursuit ses recherches en arts visuels. Alliant différents médiums et processus, tels que la photographie argentique et numérique, la vidéo, les arts d’impression et les procédés propres à l’art public, elle favorise une approche intuitive et par projet. Ses oeuvres s’appuient sur le hasard, les interstices et la poésie des gestes et s’informent de contextes sociaux et environnementaux.

Photo exposition Les heurts, le point de vue de l'eau par Véronique Malo
Photo exposition Les heurts, le point de vue de l'eau par Véronique Malo
Photo exposition Les heurts, le point de vue de l'eau par Véronique Malo
Photo exposition Les heurts, le point de vue de l'eau par Véronique Malo
Photo exposition Les heurts, le point de vue de l'eau par Véronique Malo
Photo exposition Les heurts, le point de vue de l'eau par Véronique Malo
Photo exposition Les heurts, le point de vue de l'eau par Véronique Malo
Photo exposition Les heurts, le point de vue de l'eau par Véronique Malo